Arrow Fat Left Icon Arrow Fat Right Icon Arrow Right Icon Cart Icon Close Circle Icon Expand Arrows Icon Facebook Icon Instagram Icon Pinterest Icon Twitter Icon Hamburger Icon Information Icon Down Arrow Icon Mail Icon Mini Cart Icon Person Icon Ruler Icon Search Icon Shirt Icon Triangle Icon Bag Icon Play Video

Assouline

Valentino: At the Emperor's Table - Assouline

$299.00

Assouline

Valentino: At the Emperor's Table - Assouline

$299.00

Comme l'écrit le rédacteur de mode et ami André Leon Talley dans l'introduction, «Valentino Garavani conçoit ses déjeuners et dîners, dans toutes ses maisons, comme il a créé des crescendos et allegros vivace tout au long de sa carrière de plus de 40 ans comme l'un des plus grands créateurs de haute couture et leaders mondiaux de la haute couture. »

La beauté et le divertissement sont depuis longtemps des passions de Valentino. «Je suis amoureux de la beauté», admet-il dans l’ouverture du livre. «J'ai toujours aimé les beaux objets.» Bien qu’au-delà des objets d’art tangibles logés dans chacune de ses résidences, l’excellence de Valentino en tant qu’hôte se définit par la chaleur et la joie qu’il crée pour ses hôtes.

«Lorsque vous entrez dans son monde, vous entrez dans le monde du luxe; vous entrez dans un espace rare et opulent, mais chaleureux », ajoute Talley. L'atmosphère évoque «la joie du partage et la joie de proposer une magnifique expérience culinaire dans un cadre d'émerveillement et d'originalité; partage avec la famille, les amis et les invités; partager une bonne conversation souvent animée; et partager de belles fleurs, en particulier des jardins de Valentino », poursuit-il dans son introduction.

Photographié par le célèbre photographe italien Oberto Gili, et organisé par résidence, ce livre invite le lecteur à profiter de divers décors de table et recettes propres à chaque maison. Un flan au chevre peut être servi sur de la porcelaine portugaise dans son chalet de ski à Gstaad, tandis qu'une visite chez lui à Londres révèle un «chef-d'œuvre de décoration» - dit Talley dans son texte - avec une salle à manger orientaliste de porcelaine bleue et blanche . Le pied-à-terre de la ville de New York présente des «décorations de table… sans limites dans leur raffinement», notamment des services de table russes et des assiettes en verre irlandais rouge rubis. Sur T.M. Blue One, les clients sont servis une cuisine d'inspiration méditerranéenne sur des ensembles de service de dîner personnalisés sur le thème de la mer. «J'adore partager les choses de ma vie avec mes amis», dit Valentino.

Parmi toutes ces maisons de luxe, le joyau de la couronne du répertoire résidentiel de Valentino est le Château de Wideville, un château historique en dehors de Paris qui est certes le favori de Valentino. Là, des plats de cuisine maison d'inspiration italienne, comme le risotto milanais, sont présentés parmi sa collection de cygnes Meissen rares. «J'adore les ensembles de porcelaine antiques, comme Meissen, russe ou de P.K. Selesia, une entreprise allemande des années 30 », déclare-t-il.

Quoique indépendamment de la résidence ou du nombre d’invités, l’engagement de Valentino envers l’excellence ne faiblit pas. «Je suis très souvent seul et je profite de mes maisons», dit Valentino. «En divertir trente ou un, c'est la même chose; la nourriture doit être dans une belle assiette. Le rêve est devenu réalité.

Valentino Garavani, souvent connu simplement sous le nom de Valentino, est un créateur de mode légendaire et un maître couturier. Il a fondé sa maison de couture éponyme à Rome à la fin des années 1950 et a depuis établi une illustre carrière en concevant pour les femmes les plus glamour du monde, de la royauté aux icônes hollywoodiennes, en passant par Jackie O, Elizabeth Taylor et des muses modernes comme Gwyneth Paltrow et Anne Hathaway. .

Depuis ses débuts dans la conception de robes, Valentino et son partenaire commercial de longue date Giancarlo Giammetti ont construit la marque Valentino dans un empire international, aujourd'hui l'une des marques de mode les plus emblématiques au monde, souvent associée à sa couleur signature, «Valentino Red». Bien que Valentino ait pris sa retraite de la mode en 2008, il continue de créer et de suivre ses passions.

 

As fashion editor and friend André Leon Talley writes in the introduction, “Valentino Garavani designs his luncheons and dinners, in all of his homes, the way he has created crescendos and allegros vivace throughout his forty-plus-year career as one of the greatest haute couture designers and high-fashion leaders in the world.”

Beauty and entertaining have long been passions of Valentino. “I am in love with beauty,” he admits in the book’s opening. “I have always loved beautiful objects.” Though beyond the tangible objets d’art housed in each of his residences, Valentino’s excellence as a host is defined by the warmth and joy he creates for his guests.

“When you enter his world, you enter the world of luxury; you enter a rare and opulent, yet warm space,” adds Talley. The atmosphere evokes the “joy of sharing, and the joy of delivering a magnificent dining experience in a setting of wonder and originality; sharing with family, friends and guests; sharing good conversation that is quite often animated; and sharing beautiful flowers, especially from Valentino’s own gardens,” he continues in his introduction.

Photographed by renowned Italian photographer Oberto Gili, and organized by residence, this book invites the reader to enjoy various table settings and recipes specific to each home. A flan au chevre may be served on Portuguese porcelain at his ski chalet in Gstaad, while a visit to his home in London reveals a “decorating masterpiece”--says Talley in his text--with an orientalist dining room of blue and white china. The New York City pied-a-terre showcases “table decorations…limitless in their exquisiteness” including Russian dinner-service sets and ruby red Irish glass plates. On T.M. Blue One, guests are served Mediterranean-inspired cuisine atop custom, seafaring-themed dinner service sets. “I love sharing the things in my life with my friends,” Valentino says.

Among all of these luxurious homes, the crown jewel of Valentino’s residential repertoire is the Chateau de Wideville, a historic chateau outside of Paris that is admittedly Valentino’s favorite. There, meals of Italian inspired home cooking, such as risotto Milanese, are presented amongst his collection of rare Meissen swans. “I love antique china sets, like Meissen, Russian, or from P.K. Selesia, a German company from the 1930s” he states.

Though regardless of residence or number of guests, Valentino’s commitment to excellence does not waver. “I am very often alone and enjoying my houses,” Valentino says. “Entertaining thirty or one is the same; the food has to be on a beautiful plate. The dream came true.”

Valentino Garavani, often known simply as Valentino, is a legendary fashion designer and master couturier. He founded his eponymous fashion house in Rome in the late 1950s and has since established an illustrious career designing for the world’s most glamorous women, from royalty to Hollywood icons, including Jackie O, Elizabeth Taylor and modern-day muses like Gwyneth Paltrow and Anne Hathaway.

From his start designing dresses, Valentino and long-time business partner Giancarlo Giammetti built the Valentino brand into an international empire, now one of the most iconic fashion brands in the world, often associated with his signature color, “Valentino Red”. Though Valentino retired from fashion in 2008, he continues to create and follow his passions.

 

240 pages
80 illustrations
Langue Anglaise
Sortie en novembre 2014
L 10,86 x L 14,25 x P 1,61 pouces
Couverture rigide dans un étui de luxe
ISBN: 9781614282938
6,0 livres